Accueil / A la Une / Deux parisiens à Châlons-en-Champagne

Deux parisiens à Châlons-en-Champagne

600px-blason_chalons-en-champagne-svgPourquoi aller à Châlons-en-Champagne ? Pour nous, c’était pour un de nos classiques week-ends « un artiste / une ville ». En l’occurence, pour aller voir un célèbre chanteur qui souhaite « un monde meilleur » et qui se rendit célèbre par ces prestations dans les boites de nuit. Du lourd ^^.

A l’évocation de Châlons-en-Champagne, les commentaires autour de nous étaient assez univoques : « mais c’est moche ! », « il n »y a rien à voir là bas », « c’est au milieu des champs de betteraves »… Bref, rien de bien engageant.  Mais peut-être était-ce le beau soleil d’automne, mais nous avons finalement trouvé la ville très agréable. Pas de quoi y séjourner 15 jours mais de quoi passer un sympathique moment à flâner au rythme des nombreux cours d’eau de la ville.

Quand ? : Le week-end des 15 & 16 octobre 2016

Où ? : A Châlons-en-Champagne

Modalités : en TER depuis Paris et chambre d’hôtel dans la zone commerciale (c’était plus pratique pour le fameux concert !). Bus le samedi, mais pas de bus le dimanche. Et pas vraiment de taxi non plus…

Climat : très ensoleillé !

UNESCO : La collégiale Notre-Dame-en-Vaux est classée au titre du patrimoine des chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Echelle McDo : 5/10 (en savoir plus)

coeur  Nos coups de coeur

La collégiale Notre-Dame en Vaux, vraiment très belle et la balade en barque dans les méandres de la ville.

Notre week-end en vidéo :

Ville d’environ 45 000 habitants, Châlons-en-Champagne se surnomme elle-même la « Venise pétillante ». Si cela parait un peu prétentieux, il faut quand même remarquer que la ville est en effet, comme sa cousine italienne, construite sur l’eau.

Le centre historique n’est pas très grand et se parcourt facilement à pied. Parmi les monuments « remarquables », outre la cathédrale Saint-Etienne, le plus bel édifice est très certainement la collégiale Notre-Dame-en-Vaux. Cette église gothique bâtie entre les XIIe et le XIVe siècles est tout à fait remarquable. Elle abrite notamment la pierre tombale de Jean Talon (rien à voir avec Achille), figure de la ville connue pour avoir été l’intendant de la Nouvelle-France (le Québec) sous Louis XIV.

Pour le reste, on trouve de jolies maisons à colombages, les parcs très agréables du Grand Jard et du Petit Jard et quelques bâtiments publics à l’architecture avenante.

Mais si vous n’avez que quelques heures à passer à Châlons, vous devez absolument faire la balade en barque sur les cours d’eau de la cité. C’est de loin le meilleur point de vue offert sur la ville. Outre les anecdotes historiques, cette visite nautique permet de profiter de la quiétude champenoise bercé par le ronronnement tranquille du moteur de la coquille de noix. Les passages en « tunnel » sont l’occasion d’une projection vidéo renvoyant à la vie passée et présente de la ville. Nous avons fait la version de « jour » mais sachez qu’il est également possible de le faire de nuit et ça a l’air vraiment sympa. Et si le coeur vous en dit, vous êtes au coeur de la Champagne, l’occasion de de goûter et d’acheter quelques bouteilles à bulles !

Bref, Châlons-en-Champagne, c’est la « petite Venise pétillante » !

A lire également :

Deux parisiens à Strasbourg

Arpentant les villes de France au rythme des tournées de chanteurs populaires, nous avons profité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *