Accueil / Europe / Angleterre / Deux parisiens à Londres – Juin 2013

Deux parisiens à Londres – Juin 2013

drapeau-anglais-georgeOpportunité impromptue, ce week end est venu par hasard rompre le calendrier du mois de juin. J’ai racheté des billets de train d’une collègue qui ne pouvait plus s’y rendre. Et on s’est retrouvé un petit week-end de l’autre côté de la Manche.

Quand ? : Du 8 au 10 juin 2013

Où ? : A Londres et Hampton Court

Modalités : en Eurostar depuis Paris. Train et transports en commun sur place. Hôtel.

Anecdote insolite sur l’hôtel : nous avions réservé un hôtel vers Trafalgar Square lors de notre précédent week end, en 2008. Contents de l’emplacement, nous reprenons dans ce quartier en 2013 et réservons… le même bâtiment qui a deux hôtels à la même adresse ! C’est en entrant dans le hall commun que nous nous en sommes rendus compte.

Climat : anglais 🙂

UNESCO : pas concerné sur ce séjour (nous avions visité deux sites Unesco de Londres lors d’une visite en 2008, Westminster et la Tour) (en savoir plus)

Echelle McDo : 7/10 (en savoir plus)

Comme nous avions déjà sacrifié aux incontournables touristiques une autre fois, nous avons élargi notre découverte de Londres en prenant le métro pour le quartier de Camden et le train pour le château d’Henri VIII à Hampton Court. Sans oublier un petit passage au British museum en attendant une amie pour un traditionnel pub du vendredi soir…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Camden, quartier célèbre de Londres à l’esprit rock et décalé. Une grande avenue avec des magasins de musique, puis on arrive vers un marché avec des petits canaux à l’esprit assez bobo, où on peut manger des cuisines du monde (un divin burrito pour notre part dont nous n’avons encore jamais trouvé l’égal !), et enfin un bric à brac improbable, vide grenier, royaume des biffins.

Hampton Court, château d’Henri VIII, l’inspirateur de Barbe bleue et surtout de la série Les Tudors est un magnifique château à 30 minutes du centre de Londres. On peut rencontrer le Roi au détour d’un escalier, mais il était plus proche du portrait officiel que de Jonathan Rhys-Meyers 🙁 Les bâtiments Renaissance retracent la vie du souverain et de ses femmes, les jardins offrent une balade charmante. Une escapade accessible toute proche du centre.

Pour compléter notre week end, nous avons dîné dans un resto de China Town (le plus mauvais repas chinois que nous ayons mangé ! Ne prenez pas le repas découverte, restez sur les valeurs sures, les nem et les raviolis), et parcouru les agréables quartiers du centre de Londres.

A lire également :

Deux parisiens en Laponie – juin 2017

Par un heureux hasard, en jouant sur Internet à un concours, Matthieu a gagné un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *