Accueil / A la Une / Deux parisiens en Islande – Mars 2012

Deux parisiens en Islande – Mars 2012

Flag_of_Iceland Un grand week end en Islande proposé par mon Comité d’entreprise, nous avons sauté sur l’occasion même si nous ne raffolons pas des voyages organisés habituellement. A nous le pays des trolls et des volcans aux noms imprononçables qui ont mis le trafic aérien mondial à terre !

Quand ? : Du 15 au 18 mars 2012

Où ? : Reykjavik et le sud-ouest de l’île.

Modalités : Voyage en groupe. En avion depuis Paris. Hôtel.

Climat : neige et éclaircies, froid (pour nous il faisait froid, pour les islandais il ne faisait pas très froid cette année-là). Beaucoup de neige.

UNESCO : 1 sites visité (en savoir plus), le parc national de Þingvellir (top)

Echelle McDo : 0/10 (en savoir plus) Comme nous étions en voyage organisé, vous pensez que nous n’avons pas pu tester le Mc Do ? Hé bien oui… mais quoi qu’il en soit, nous n’aurions pas pu car suite à la crise boursière de 2008, il n’y a PLUS de Mc Do en Islande ! Si vous voulez voir le dernier hamburger mc do islandais, il est exposé dans un hôtel, et on peut le voir se (non) dégrader sur cette web cam depuis fin 2009. Je vous laisse découvrir, il n’a pas beaucoup évolué 😉

L’islande. Un pays rude, où la nature est d’une beauté incroyable. Sans concession et sans fioriture. Les éléments prennent une autre dimension : l’eau, le feu, l’air, la terre redeviennent des dieux. Sans être mystique, on ressent vraiment une puissance sur cette île, entre les volcans, les cascades, le vent (et aussi les islandais géants).

Pour la fan de polars nordiques que je suis, voir l’Islande après l’avoir lue, c’est exaltant. Et ça l’est encore plus depuis que j’y suis allée, car désormais, le froid n’est plus un mot mais une sensation, le vent une puissance, l’air une odeur, les volcans une beauté redoutable. En passant, deux conseils de lectures islandaises : Betty et La femme en vert, d’Arnaldur Indriðason.

Pour découvrir le voyage…

Parc national de Þingvellir

Gullfoss

Geysir

Reykjavik

Islande

A lire également :

Deux parisiens en Laponie – juin 2017

Par un heureux hasard, en jouant sur Internet à un concours, Matthieu a gagné un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *