Accueil / Asie / Japon 2016 – Mines d’argent d’Iwami Ginzan

Japon 2016 – Mines d’argent d’Iwami Ginzan

L’insolite cité minière Unesco, où quand tu es le seul européen à venir depuis l’inauguration

Notre quête Unesco est parfois l’occasion de découvrir des lieux hors des sentiers battu. C’est le cas pour la cité minière d’Iwami Ginzan. Laissez tomber les guides touristiques, ce n’est pas mentionné. D’ailleurs, ici, aucun touriste européen n’a frayé ces dernières années.

Aucun panneau traduit en anglais, que des autochtones ! Le personnel du musée était tellement désolé que nous ne puissions comprendre, qu’ils nous ont apporté leurs propres iPad avec un pdf en anglais. On a donc appris qu’ils avaient pu reconstituer les méthodes de traitement de l’argent de l’époque grâce à un dessin en estampe et aux archéologues. Construites au 17ème siècle, les mines d’argent ont fourni jusqu’à un tiers de l’argent mondial. C’était The place to be des argentiers ! La montagne est trouée de centaines de galeries, on peut en visiter une.

Nous avons fini la balade par le mignon village d’Omori (et sa boulangerie salvatrice), ainsi que par des temples troglodytes.

 

A lire également :

Conduire au Japon : on l’a fait !

En voyage pour trois semaines au japon, une semaine à Tokyo et deux semaines sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *